You are currently viewing Partir pendant la semaine de relâche: enjeux
Photo de Ere43

Partir pendant la semaine de relâche: enjeux

Si la semaine de relâche veut dire vacances et détente, elle doit aussi s’accompagner de ces 4 « pense-bêtes » … simples mais ô combien importants si vous devez vous absenter de chez vous.

Bien sûr, les déplacements au Québec sont très restreints et non recommandés en cette période Covid.

Ces pense-bêtes vous seront tout de même très utiles. Et puis, ils nous permettent aussi de rêver au moment où nous pourrons de nouveau voyager à notre gré !

Mais avant de commencer, c’est quoi la semaine de relâche au Québec ?

La semaine de relâche au Québec

C’est tout simplement la semaine de vacance scolaire.

Au Québec, on l’appelle « la semaine de relâche« . Toutefois, elle porte différents noms, selon la province canadienne.

Elle a également lieu à différents moments.

Si les européens se ruent vers les sports d’hiver pendant les congés scolaires des mois de février ou de mars, les québécois vont plutôt chercher la chaleur…

… car la neige, on peut en profiter tous les autres jours de l’hiver !

Vers la mi-février, le froid de l’hiver québécois commence tranquillement à nous rappeler combien il est agréable d’être dans un pays chaud.

Donc, direction: le Sud, vers les Caraïbes !

Histoire de faire une coupure avec l’hiver et de redorer un peu notre peau devenue blanche.

La Floride, Cuba, ou encore le Mexique sont souvent des destinations prisées.

La tendance des dernières années sont les forfaits tout inclus: avion + hôtel.

Naturellement, la semaine de relâche 2021 est très différente en raison des restrictions de voyage liées à la Covid.

On n’a pas vraiment le choix: on doit rester à la maison… on va continuer de profiter de la neige :-).

Que faire de votre voiture ?

On en a déjà parlé dans cet article « Stationner votre voiture à Montréal en hiver« .

Je ne vais donc pas m’y attarder.

Ne laissez pas votre voiture stationnée dans les rues.

Souvenez-vous simplement que:

  • si une tempête de neige survient, les opérations de déneigement pourront remorquer votre voiture et vous ne la retrouverez pas à votre retour, et
  • vous aurez aussi à payer une facture pour récupérer votre voiture !

C’est le genre de chose que l’on n’aime pas trop, lors d’un retour à notre réalité.

Donc, autant éviter :-).

Solutions en cas d’absence en période hivernale:

  • stationnez votre voiture dans un stationnement privé afin d’éviter tout remorquage.
  • pour trouver un stationnement privé, demandez à votre entourage, regardez sur Kijiji ou encore sur des groupes Facebook.

Et le chauffage de votre appartement ?

Ce 2ème aide-mémoire est tout aussi important à connaitre pendant l’hiver, et plus spécifiquement pendant une absence de chez vous.

Assurez-vous de maintenir le chauffage de votre appartement ou de votre maison à une température d’au moins 16 ou 17 degrés Celsius, et parfois même plus dans une pièce où la tuyauterie y est très présente.

Pourquoi ?

  • Pour vous assurer que la tuyauterie ne gèle pas dans votre maison ou dans votre appartement.
  • Parce que les tuyaux sont cachés dans les murs. Il est très souvent impossible de savoir s’ils sont bien isolés. On a parfois des surprises !

Car oui, il peut arriver que les tuyaux même situés à l’intérieur de votre maison puissent geler lors de températures extérieures très froides.

Ce n’est donc pas le moment de vouloir économiser 25$ ni même 100$ en baissant votre chauffage de façon significative en votre absence, même pour quelques jours.

  • Si la tuyauterie gèle, elle risque de rompre. Vous aurez alors un dégât d’eau.
  • Les coûts de réparation d’un dégât d’eau peuvent être très importants… ils se chiffrent généralement en milliers de dollars.

Solution en cas d’absence en période hivernale:

  • maintenez simplement une température ambiante raisonnable dans votre maison ou votre appartement, même si vous n’y êtes pas.

Gardez toutes les fenêtres bien fermées

C’est évident, n’est-ce pas ?

Et pourtant !

Il arrive que des personnes oublient de fermer leurs fenêtres de façon hermétique !

Cela peut arriver à tout moment … dans un moment de précipitation, si vous êtes en retard, stressée ou autre.

Il y a quelques années, une connaissance est partie en vacances pendant une semaine au mois de février.

  • tout allait bien … jusqu’à ce qu’elle revienne chez elle.
  • pendant son absence, une fenêtre mal fermée s’est ouverte avec le vent: la neige est rentrée ainsi que le gel.
  • sa tuyauterie a gelé et .. a fini par rompre au moment du réchauffement de la pièce.
  • résultat: dégât des eaux en plein hiver …
  • beaucoup de stress et d’heures passées avec la compagnie d’assurance ont suivi.

Solution en cas d’absence en période hivernale:

  • avant de partir, assurez-vous de faire le tour de toutes vos fenêtres pour vous assurer qu’elles soient hermétiquement fermées.
  • pour savoir quoi faire en cas de tuyauterie gelé, voici quelques suggestions.

Avez-vous pensé à votre contrat d’assurance habitation ?

En cas d’absence de plusieurs jours en hiver (par exemple, pendant la semaine de relâche), les compagnies d’assurance habitation requièrent généralement qu’une personne de votre choix vienne régulièrement dans votre maison ou votre appartement pour s’assurer que tout va bien et qu’il n’y ait pas de dégâts chez vous, en votre absence.

Supposons que:

  • votre contrat d’assurance requiert, qu’en votre absence de plus de 10 jours, une personne de votre choix vienne régulièrement chez vous pour s’assurer que tout va bien.
  • vous partez 12 jours dans les Laurentides pour y faire du ski sans demander à quelqu’un de votre entourage de passer voir votre lieu de résidence (alors vide) en votre absence.
  • par malchance, les températures extérieures baissent beaucoup au point que votre tuyauterie mal isolée finit par geler … et par casser (car vous aviez trop descendu votre chauffage).

Que se passe-t’il alors ?

  • vous vous dîtes probablement « heureusement, j’ai souscrit au contrat d’assurance habitation »
  • sauf que Non.
  • les assurances risquent de ne pas vous couvrir parce que vous n’avez pas respecté les clauses de leur contrat.

Bref, vos vacances de la semaine de relâche ou à tout autre moment pendant l’hiver risquent alors de vous coûter TRÈS TRÈS cher.

Solutions en cas d’absence en période hivernale:

  • contactez votre assurance pour connaître les règles précises que vous devez respecter en cas d’absence en hiver,
  • pensez à donner vos clés à une personne de votre choix pour que cette dernière vienne régulièrement vérifier que tout va bien chez vous en votre absence.

Pour conclure

Si les déplacements sont limités cette année en raison de la Covid, il n’en reste pas moins très important de connaître les 4 règles suivantes à appliquer pendant la semaine de relâche et à tout moment pendant l’hiver québécois :

  • ne laissez pas votre voiture stationnée dans les rues,
  • maintenez une température ambiante raisonnable dans votre maison ou appartement,
  • assurez-vous que toutes vos fenêtres soient bien hermétiquement fermées, et
  • vérifiez les conditions de votre contrat d’assurance habitation en cas d’absence prolongée en hiver.

Ces petits conseils, aussi simples soient-ils, pourraient vous faire économiser des milliers de dollars !

Pensez-y.

Et profitez de la semaine de relâche !

Laisser un commentaire