4 façons de préparer votre logement pour l’hiver à Montréal
Photo de PxHere

4 façons de préparer votre logement pour l’hiver à Montréal

Vous êtes un expatrié et vous n’avez pas encore passé un hiver à Montréal ou au Québec ?

Cet article vise à vous aider à accueillir sereinement l’hiver dans vos vies !

Vous le savez sûrement: les hivers québécois sont très froids et longs… LM Montréal vous reparlera prochainement de l’hiver à Montréal … puisqu’après tout, nous avons près de 5 mois d’hiver devant nous !

Je vous avoue une chose: il m’est difficile décrire ces lignes en ce moment en raison de l’été indien qui nous offre 23 °Celsius pour un 10 novembre … difficile d’imaginer que la neige puisse tomber prochainement !

Mais la réalité est que, oui, la neige pourrait désormais arriver à tout moment.

Pour preuve, Montréal a reçu 15 centimètres de neige en une seule nuit, l’an dernier, quasiment jour pour jour.

Voici 4 conseils pour préparer votre habitation à l’hiver et vous assurer que tout se passe bien.

Les fenêtres de votre habitation et l’hiver

Assurez-vous que toutes les fenêtres de votre logement soient bien fermées de façon hermétique.

Cela parait assez évident, n’est-ce-pas ?

Et pourtant !

Il y a deux ans, LM Montréal a eu un locataire qui avait oublié de bien fermer une des fenêtres de l’appartement.

Comment avons-nous pris conscience de cela ?

Lors de la réception de la facture d’électricité !

Le montant de la facture d’électricité représentait le double des montants habituels pour la même période !

Ça ne pardonne pas !

Vos fenêtres doivent être non seulement fermées, mais aussi fermées de façon hermétique.

Selon le type de fenêtre que vous avez chez vous, il peut y avoir 2 étapes de fermeture.

En cas de doute, demandez à votre propriétaire ou si vous êtes nouvellement propriétaire de ce logement, à des personnes compétentes.

Si vous sentez un courant d’air au niveau des fenêtres ou des portes, pensez à le colmater, avec notamment des rubans de mousses isolantes.

Acheter une pelle !

Une pelle ?

Oui, une grande pelle comme celles-ci:

Pelle à neige

Pourquoi une telle pelle ?

Eh bien, tout simplement pour déneiger devant votre porte d’entrée et l’allée de votre logement !

Lors d’une tempête de neige, vous pouvez avoir facilement 15 cm, 20 cm ou encore 25 cm de neige et même plus devant votre porte d’entrée !

Si vous n’avez pas de pelle à portée de main, vous ne serez pas en mesure de sortir de chez vous !

Une pelle à neige est un outil absolument indispensable qu’il vous faut avoir l’hiver si vous habitez à Montréal ou dans le reste de la province du Québec.

Naturellement, si vous habitez dans une tour à condo, le concierge sera chargé de faire le déneigement. Ce ne sera pas vous.

Par contre, si vous habitez dans une maison ou dans un appartement d’un plex (duplex, triplex, ou autre), vous aurez la responsabilité de déneiger devant votre porte jusqu’au trottoir de la ville.

Car en cas d’accident (par exemple, le facteur se casse une jambe en glissant dans votre allée en voulant déposer votre courrier dans la boîte aux lettres), vous risquez d’être tenu responsable de l’accident dû à la glace.

Avoir du sel !

Il vous faut aussi acheter du sel mais attention, pas de sel de table !

Mais plutôt du sel à glace, spécialement conçu pour le déneigement (ou encore tout autre abrasif, tel que du sel mélangé à du sable, etc.).

Après avoir pelleté pour enlever la neige de votre allée ou sur votre escalier extérieur, vous pourrez mettre du sel à glace sur votre seuil de porte, sur vos marches, dans votre allée pour que la glace fonde.

En mettant ainsi du sel, la glace va fondre, même avec des températures négatives.

Si vous ne mettez pas de sel, la neige piétinée va se transformer progressivement en glace. Et gare aux chutes !

Tout comme la pelle, avoir vos 10 kg de sel à glace à proximité de vos portes d’entrée ou de sortie est absolument nécessaire pour faire face à l’hiver à Montréal.

Procurez-vous un plateau à bottes

Le dernier indispensable pour accueillir l’hiver à Montréal avec sérénité est un plateau à bottes que vous allez déposer au niveau de votre porte d’entrée.

Plateau à bottes

Lorsque vous y déposez vos bottes de neige en rentrant chez vous, la neige encore présente sur vos bottes va fondre et être ainsi récupérée dans le plateau en plastique.

L’eau ne va donc pas abîmer votre plancher qui est très souvent en bois à Montréal.

Cela vous évitera ensuite des désagréments !

Ce plateau à bottes est tout aussi indispensable que la pelle à neige et le sel à glace pour passer l’hiver à Montréal.

Coûts à prévoir

Aucun de ces quatre équipements ne coûte très cher:

  • ruban de mousse isolante : de 10$ à 30$ selon la largueur ou longueur du ruban
  • pelle à neige : comptez moins de 20 $ pour une pelle standard
  • sel à glace : comptez environ 5 $ pour 10 kg
  • plateau à bottes : comptez moins de 10 $ pour les plateaux de base

L’investissement est plutôt faible mais il est néanmoins absolument nécessaire pour vous de le faire.

Vous pourrez trouver facilement ces différents équipements dans la quincaillerie de votre quartier.

LM Montréal fournit chacun de ces équipements dans chaque appartement meublé qu’elle offre à la location.

Pour conclure

Au mois de novembre, l’hiver à Montréal peut arriver de façon totalement inattendue, à n’importe quel moment.

C’est un mois où tout est possible :

  • il peut faire une température modérée, tout comme il peut faire très froid (- 10 ou – 15 degrés),
  • il peut y avoir de la neige, beaucoup de neige ou pas du tout.

Alors, l’important pour bien commencer un hiver au Québec est d’avoir tous les équipements nécessaires pour que la neige ne soit pas un irritant mais plutôt un moment de plaisir.

Dans un prochain article, LM Montréal vous présentera ce que vous devez savoir pour préparer votre voiture à l’hiver.

D’ici là, si vous avez des questions ou si vous cherchez une location meublée à Montréal, pensez à nous contacter !

Pour recevoir 75 conseils gratuits pour mieux vous intégrer à Montréal, devenez membre de la communauté de LM Montréal !

Cet article a 1 commentaire

Laisser un commentaire