You are currently viewing Préparez votre voiture pour l’hiver québécois
L'hiver québécois - Photo de Arek Socha

Préparez votre voiture pour l’hiver québécois

La semaine dernière, LM Montréal vous a précisé comment équiper votre logement pour l’hiver montréalais.

Cette semaine, LM Montréal vous présente ce que vous devez faire pour équiper votre voiture pour faire face à l’hiver québécois !

La grande majorité des locataires de LM Montréal sont des expatriés venant s’installer à Montréal. Lorsqu’ils arrivent à Montréal, certains doivent acheter une auto pour leurs besoins professionnels.

La plupart n’ont encore jamais expérimenté un hiver québécois.

Je leur recommande toujours les 5 fondamentaux suivants !

Faites installer les pneus d’hiver

En vertu de la loi québécoise, vous devez obligatoirement:

  • changer les pneus de votre voiture pour y mettre des pneus d’hiver, et
  • avoir des pneus d’hiver sur votre voiture pendant une période précise de l’année.

Pour l’hiver 2020-2021, les pneus d’hiver seront exigés du 1er décembre 2020 jusqu’au 15 mars 2021.

Il est toutefois préférable de changer vos pneus d’hiver bien avant cette date, dès les derniers jours d’octobre ou début novembre.

Car au mois de novembre, il peut neiger à tout moment !

Et lorsqu’il tombe beaucoup de neige, conduire sans pneu d’hiver devient très dangereux.

… et oui, qu’il tombe 3 centimètres de neige ou 25 centimètres en une journée, il vous faudra toujours aller au travail.

Il y a quelque temps, un jeune français fraîchement arrivé au Québec m’a raconté sa première conduite sous la neige de Montréal.

On était alors à la mi-novembre 2019. Il est tombé plus de 15cm de neige en une nuit et la neige a continué de tomber dans la journée.

Victor n’avait pas encore changé les pneus de son auto, qu’il avait par ailleurs acheté à peine quelques mois plus tôt.

Il m’a dit avoir conduit sur plus de 15 km à … 15 km / heure tellement il avait peur d’avoir un accident avec sa nouvelle voiture.., sans pneu d’hiver sous une tempête de neige !

Il se souvient aussi d’avoir créé un très gros ralentissement sur la route et de s’être fait klaxonner plus d’une fois !

Vous ne voulez pas être dans cette situation :-).

Coûts à prévoir

Si vous souhaitez acheter une voiture au Québec, pensez à budgétiser les coûts additionnels suivants (outre, bien sûr, le coût d’achat de la voiture):

  • coût d’achat des pneus d’hiver,
  • frais pour remplacer vos pneus d’été par vos pneus d’hiver à l’automne, et
  • de nouveau, frais pour remplacer vos pneus d’hiver par vos pneus d’été au printemps.

Enfin, n’oubliez pas non plus que ne pas installer des pneus d’hiver sur votre auto pendant la période requise vous expose à une amende d’environ 200 $ à 300 $.

Achetez un balai à neige pour votre auto

L’hiver a aussi la particularité de nous exposer souvent à un vocabulaire nouveau !

C’est le cas ici, avec cet équipement: le balai à neige avec grattoir pour auto !

Il a le mérite de très bien décrire son utilité !

Mais pour dissiper tout doute, voici une illustration.

Balai à neige avec grattoir pour voiture

D’un côté, on gratte le pare-brise et de l’autre, on balaie pour enlever la neige.

Judicieux!

Au Québec, comme ailleurs au Canada, c’est vraiment un outil indispensable parce qu’une chose est sûre: vous aurez de la glace ou du givre sur le pare-brise de votre voiture pendant l’hiver !

Souvent. Très souvent.

Avant d’utiliser votre auto, prenez l’habitude de prévoir quelques minutes pour enlever la glace sur le pare-brise et sur toutes les vitres de votre voiture si elle n’est pas stationnée dans un garage ou sous un abri pour auto.

Coûts à prévoir

Comptez environ 10 à 15 $ pour un équipement de base.

Vous pouvez aussi vous orienter vers un équipement plus sophistiqué, par exemple avec une manche télescopique. Dans ce cas, comptez au moins 30$, plus les taxes.

Vous pourrez en trouver dans la plupart des quincailleries.

L’indispensable pelle à neige pour auto

Dans notre précédent article, LM Montréal vous a parlé de la nécessité d’avoir une pelle à neige à portée de main l’hiver pour votre maison.

Il vous faut aussi absolument avoir une pelle à neige dans votre voiture !

En tout temps !

Car, vous le savez, de la neige, il va y en avoir !

Et la première chose à faire suite à une tempête de neige: pelleter votre voiture !

Pourquoi ?

Parce que plus vous attendez, plus la neige va durcir et, éventuellement, se transformer en glace (après plusieurs jours).

Et à ce moment-là, je vous dis bon courage pour déneiger votre auto !

Lorsque la neige est encore fraîche, c’est beaucoup plus facile de pelleter.

Coût à prévoir

Ne vous trompez pas: assurez-vous de bien acheter une pelle à neige spécialement pour la voiture.

Il s’agit d’un modèle plus petit qu’une pelle standard, que vous pouvez facilement mettre dans le coffre de votre voiture.

Vous la trouverez dans toutes les quincailleries.

Comptez environ 15$, plus les taxes.

Ayez des grilles de traction dans le coffre de votre voiture

Si vous n’êtes pas habitué à conduire sur ou sous la neige, pensez à être bien équiper pour vous sortir d’un banc de neige.

Il est fort probable que vous aurez, à un moment ou à un autre, à vous garer sur un monticule de neige.

Parfois, même en l’absence de monticule de neige, il peut aussi y avoir de la glace sous une faible épaisseur de neige.

Dans ce cas, il est très utile d’avoir des plaques antidérapantes. On les appelle aussi des grilles de traction, des plaques d’adhérence, ou encore des tapis d’adhérence.

Vous les posez juste devant les roues motrices de votre voiture, avec la partie dentelée sur la neige.

Cela aide la voiture à avancer, au lieu de patiner sur la glace.

Vous n’utiliserez pas cet équipement régulièrement.

Par contre, dans les cas très critiques, il vous sera de très grande utilité et vous serez très heureux de les avoir !

Coût à prévoir

Les modèles sont très variés: certains sont en caoutchouc, d’autres en acier ou encore en polyéthylène.

Naturellement, les prix différent beaucoup selon la robustesse du produit.

Les premiers prix sont de l’ordre de 15$ ou 20$, plus taxes, mais les prix peuvent monter jusqu’à près de 100$.

Pour ce type d’équipement, il est cependant plus judicieux d’acheter quelque chose de robuste. Pensez à mettre le prix en conséquence.

Vous pouvez les acheter dans les quincailleries plus spécialisées pour les équipements automobile.

Pensez à un kit de survie pour l’hiver québécois!

Enfin, pensez toujours à avoir le minimum de survie dans votre voiture, surtout si vous prévoyez faire une route plus longue que d’habitude.

Les situations où vous pourriez être bloqué dans votre voiture, dans la neige et le froid, sont très rares.

Cependant, elles peuvent aussi arriver, et parfois, de façon totalement inattendue.

Un évènement majeur s’est passé le 13 et 14 mars 2017 à Montréal.

Lors de cette journée de tempête de neige, un camion a involontairement bloqué une autoroute de Montréal. De nombreuses voitures se sont, à leur tour, retrouvées bloqué sur l’autoroute.

De nombreuses personnes ont ainsi passé de longues heures dans leur voiture, dans le froid, sans boire ni manger, avant que des équipes d’aide leur porte secours.

Une telle situation est totalement inusitée à Montréal.

Par contre, si vous prévoyez voyager en hiver au Québec ou au Canada, une situation similaire pourrait tout de même arriver.

Avant de partir, assurez-vous de faire ces simples gestes mais fondamentaux:

  • vérifiez la météo et assurez-vous qu’une tempête de neige ne soit pas prévue. Dans l’affirmative, pensez à devancer ou contraire à retarder votre départ,
  • assurez-vous d’avoir le nécessaire de survie, dans le cas où vous devriez passer quelques heures dans votre voiture (par exemple, en cas de pneu crevé, de panne de voiture, de conditions météo trop défavorables, etc.):
    • couverture ou vêtements de protection très chauds,
    • eau en quantité suffisante pour quelques heures,
    • nourriture (telle que des barres de céréales, etc,).
  • assurez-vous que le réservoir de votre voiture soit plein et n’attendez pas la dernière minute pour faire le plein. En hiver, il est généralement recommandé de faire le plein dès que le réservoir est à moitié.

N’oubliez pas:

  • il faut être bien équipé pour faire face à un hiver québécois. Ne négligez pas cela. Car…
  • les minutes sont très longues lorsque vous attendez dans votre voiture à -20°.

Pour conclure

Pour que votre premier hiver québécois se passe sous les meilleures auspices pour vous et votre voiture, vous allez devoir faire l’achat de plusieurs équipements:

  • l’achat et l’installation des pneus d’hiver de votre voiture,
  • un balai à neige avec grattoir pour auto,
  • une pelle à neige pour voiture,
  • des grilles de traction, et enfin
  • un kit de survie au cas où … et en espérant que vous n’aurez jamais à l’utiliser !

Un petit budget est donc à prévoir la 1ère année.

Mais avec cela, l’hiver québécois ne vous intimidera plus !

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire