Pourquoi visiter Montréal en juin ?
Rue Crescent à Montréal - Photo de LM Montréal

Pourquoi visiter Montréal en juin ?

Vous vous demandez à qui ressemble Montréal en juin ?

Vous êtes à la bonne place !

Dans un précédent article, LM Montréal vous indique combien le printemps est long à s’installer au Québec. Il faut attendre le mois de mai pour voir les premiers bourgeons !

Mais alors, est-ce que Montréal en juin est une lente progression vers l’été ?

En juin, c’est l’été … ou presque !

Si le printemps est long à s’installer, il dure en réalité très peu de temps.

On passe assez rapidement à l’été.

Le mois de mai est le mois du printemps. La végétation sort, les arbres se sont dotés de leurs feuilles verdoyantes et les fleurs commencent à apparaître tranquillement.

Et hop, voilà qu’à Montréal en juin, on vit déjà des canicules ! C’est l’été qui s’installe.

En ce 22 juin, la température est de 33 degrés avec un ressenti de 39 degrés Celsius…

Et c’est la 2e canicule que l’on vit à Montréal cette année !

Donc, naturellement, le mois de juin est le mois des premiers :

  • barbecues de l’année,
  • plongeons dans les piscines ou dans les lacs,
  • etc.

Promenez-vous dans les rues résidentielles de Montréal vers 17 h et vous commencez probablement à sentir les bonnes odeurs de barbecue… hmm

Les piscines extérieures de Montréal commencent progressivement également à ouvrir. Elles sont généralement gratuites.

Et puis bien sûr, il y a la piscine gratuite du quartier “Verdun” à Montréal. Petite mais néanmoins fort agréable en période de forte chaleur !

Une des sorties privilégiées des Montréalais est notamment d’aller au parc Oka, situé à moins d’une heure de Montréal.

Le parc Oka offre une magnifique plage de sable, très longue pour le plaisir des petits et des grands !

Les montréalais aiment aussi aller au parc-nature du Cap-Saint-Jacques, qui est sur l’île de Montréal !

Bien sûr, les jours du mois de juin sont les plus longs de l’année: la nuit tombe vers 20 h 45. 

Les festivals commencent à Montréal en juin !

Traditionnellement, le mois de juin est également le mois du début des festivals d’été à Montréal.

Bien sûr, l’année 2020 est une exception en raison de la Covid-19…

Montréal en juin 2020 n’est pas la « vraie » Montréal ! Alors, parlons de la vraie Montréal :-).

La F1

En réalité, l’événement très annonciateur de l’été est la Formule 1 sur le circuit Villeneuve de Montréal.

Il a généralement lieu lors du 2e week-end du mois de juin.

Le temps d’un week-end, les rues de Montréal sont accaparées par les touristes, canadiens ou internationaux, amateurs de la formule 1. L’épicentre demeure néanmoins la rue Crescent dans le centre-ville. 

On peut d’ailleurs entendre le vrombissement des voitures F1 dans le Vieux-Montréal… puisque le circuit Villeneuve est situé à quelques centaines de mètres seulement en vol d’oiseau, au Parc Jean-Drapeau de Montréal.

Les Francos de Montréal

Ensuite, vient le tour du festival Francos de Montréal qui commence généralement vers la mi-juin.

Situé sur la Place des Arts de Montréal, ce festival dure généralement près d’une dizaine de jours.

Le Festival de Jazz

Mais c’est surtout le Festival de Jazz qui est mondialement connu.

Né en 1980, ce festival attire désormais près de 2 millions de visiteurs par an !

Il commence généralement vers les derniers jours du mois de juin et dure une dizaine de jours. 

Chaque année (sauf en 2020!), le Festival de Jazz présente près de 3 000 artistes venant de plus de 30 pays différents et organise environ 650 concerts.

De nombreux concerts sont gratuits (à ciel ouvert), permettant ainsi à différents artistes de se faire connaître. 

D’autres concerts sont, quant à eux, payants (en salle), et concernent généralement les artistes les plus réputés ou les plus prometteurs. 

La fête du Québec !

Montréal en juin, c’est aussi le début des jours fériés !

Le jour férié du mois de juin est le 24 juin qui est… le jour du Québec: la Saint-Jean-Baptiste !

S’il y a une journée de l’année où tous, absolument tous les magasins et commerces sont fermés, c’est le 24 juin.

En une année “normale”, la Saint-Jean-Baptiste est accompagnée de feux d’artifices le 23 ou le 24 juin selon les villes et municipalités ainsi que de nombreux concerts partout au Québec.

Naturellement, l’année 2020 apporte son lot de complications. Les concerts « live » n’ont pas lieu cette année.

Un petit peu d’histoire sur la fête du Québec ? Allez, vite fait !

  • Historiquement, le 24 juin est une fête religieuse célébrant la naissance de Jean le Baptiste.
  • À partir de 1834, le 24 juin devient une fête nationale des Canadiens français. 
  • En 1926, la province de Québec reconnaît le 24 juin comme jour férié. 
  • Il faudra attendre 1977 pour que le gouvernement souverainiste du Parti québécois déclare le 24 juin comme « fête nationale du Québec », la fête de tous les Québécois (et non plus uniquement celle des Québécois d’origine canadienne-française et catholique). 

La fête du Québec s’est donc graduellement laïcisée. 

Voilà pour le côté historique. Je vous avais dit que ca serait court !

Et puis, une semaine après la fête du Québec, de nouveau un jour férié, avec cette fois-ci la fête du Canada qui tombe le 1er juillet !!

Je vous ai parlerai donc … au mois de juillet 🙂

Pour conclure

Si vous êtes à Montréal en juin, vous verrez définitivement l’arrivée de l’été.

Le mois de juin est le mois où commencent les festivités:

  • l’arrivée des festivals, 
  • les BBQ qui commencent à se faire sentir dans la ville, 
  • les randonnées, et 
  • l’arrivée des vacances que la journée du 24 juin (la fête du Québec) sonne.

Profitez-en ! L’été a été si attendu !

Si vous arrivez à Montréal ou prévoyez venir à Montréal prochainement, LM Montréal offre des appartements meublés à Montréal ainsi que des chambres en colocation pour une durée temporaire, mais d’au moins 1 mois.

Laisser un commentaire