You are currently viewing À quoi s’attendre à Montréal en septembre ?
Montréal début septembre, près du campus de McGill - Photo de LM Montréal

À quoi s’attendre à Montréal en septembre ?

L’été tire à sa fin et oui, c’est aussi la rentrée des classes. Mais Montréal en septembre est aussi un moment privilégié, tant pour les montréalais, expats, PVTistes que pour ses visiteurs.

Voici pourquoi.

La fête du Travail

Certes, septembre est le mois du retour à l’école et de l’agitation urbaine… bien que cette année 2020 soit l’exception avec le centre-ville de Montréal encore très calme.

Mais au Canada, le début septembre veut aussi dire la fête du Travail !

Et la fête du travail n’est pas à une date fixe.

Non.

Elle tombe le 1er lundi du mois de septembre.

Cette année, elle tombe donc le 7 septembre.

Toujours agréable de commencer un mois avec une journée fériée.

À Montréal, il y a 2 journées de l’année où tous les magasins, commerces et bureaux sont fermés:

  • le 24 juin (le jour de la fête du Québec), et
  • le jour de la fête du Travail !

Autant s’assurer d’avoir le frigo suffisamment garni ce jour-là !

Les derniers jours d’été

À Montréal, le mois de septembre offre encore de bons moments sous un soleil ardent.

La 1ère quinzaine de septembre peut parfois être très chaude.

Mais ce n’est pas garanti ! …

L’année 2020 n’est d’ailleurs pas un bon exemple !

La nuit, les températures commencent à sérieusement tomber sous les 18 degrés.

Lorsque ces belles journées encore chaudes ont lieu, autant en profiter car elles sont vraiment comptées.

Dès la mi-septembre par contre, les températures commencent à baisser et tranquillement l’heure de remettre des épaisseurs sonne…

Oh les belles pommes …

La mi-septembre est aussi le début de l’auto-cueillette des pommes … pas à Montréal …

… mais à proximité de Montréal :-).

Particulièrement dans la région de Montérégie (au Sud de Montréal), et dans sa capitale de la pomme: Rougemont.

L’auto-cueillette est une activité prisée des montréalais et des québécois.

Pourquoi aime-t’on autant la cueillette des pommes ?

  • Eh bien, parce que c’est une des dernières activités extérieures avec des températures relativement clémentes, avant l’arrivée de l’hiver … !
  • parce que c’est un bon moment à passer en famille bien sûr, mais aussi entre amis.
  • parce que l’on pense à tous ces desserts que l’on va pouvoir préparer … et surtout, manger ;-).

Vous cherchez un endroit pour aller faire l’auto-cueillette de pommes et de poires ?

Voici des suggestions d’auto-cueillette !

Et le changement de couleurs des feuilles ?

Oui, Montréal en septembre, c’est aussi le début du changement de couleurs des feuilles.

L’automne est à nos portes !

Il est toutefois toujours difficile de savoir quand va commencer ce changement de couleurs.

La superficie du Québec est très grande … le changement de couleurs n’a donc pas lieu en même temps au Québec.

Si vous voulez connaître le meilleur moment de voir Montréal avec le changement de couleurs des feuilles de ses arbres, consulter cette carte de BonjourQuébec !

Généralement, le changement de couleurs des arbres à Montréal est commencé vers la fin septembre.

D’ailleurs, savez-vous pourquoi les feuilles changent de couleur ?

On a tendance à associer le changement de couleurs aux températures.

Or, selon météomédia, le mercure n’est pas le responsable du phénomène. 

Le responsable de ce changement de couleur serait plutôt la baisse de luminosité :

  • Les arbres ont besoin de la lumière du soleil pour faire de la photosynthèse.
  • Au printemps, les feuilles se gorgent de chlorophylle, leur donnant ainsi une teinte verte. Cela contribue à l’absorption des rayons du soleil.
  • À l’automne, les rayons du soleil frappent moins directement les arbres. Cela leur indique qu’il est temps de se mettre en dormance pour l’hiver.
  • Moins de lumière, donc moins de photosynthèse, et moins de chlorophylle dans les feuilles.
  • Les feuilles prennent alors leurs couleurs naturelles, avant de mourir.

Pour les accros de la science, le processus de changement de couleurs est expliqué ici.

Si pour la plupart des arbres, la couleur des feuilles vire au jaune, les feuilles des érables deviennent rouges.

Et vraiment, le spectacle automnal devient magnifique, que ce soit à Montréal ou en régions.

Pour conclure

Si la période estivale commence à s’éclipser tranquillement mais sûrement, Montréal en septembre peut encore offrir de très belles journées chaudes et ensoleillées.

Mais Montréal en septembre, c’est aussi et surtout le début du changement de couleurs de ses feuilles.

Un moment très prisé des québécois, des expatriés ou PVTistes vivant à Montréal ou au Québec, mais aussi des nombreux touristes qui n’hésitent pas à traverser montages et océans pour venir assister à ce merveilleux spectacle de la nature.

Et vous, avez-vous déjà vu les couleurs automnales à Montréal et au Québec ?

Pour apprendre à mieux connaître les saisons à Montréal, pensez aussi à lire:

Cet article a 3 commentaires

Laisser un commentaire