Que faire à Montréal en octobre?
Rue de Montréal en octobre - Photo de LM Montréal

Que faire à Montréal en octobre?

Que vous visitiez ou habitiez Montréal en octobre, vous allez adorer !

Pourquoi ?

  • parce que les couleurs, que ce soit à Montréal ou ailleurs au Québec, sont très belles en cette période de l’année, 
  • parce que le mois d’octobre est un mois chargé d’activités extérieures, 
  • parce que les températures sont encore clémentes,
  • parce que le mois d’octobre célèbre 2 traditions nord-américaines !

LM Montréal vous présente les particularités de Montréal en octobre !

La saison des couleurs bât son plein !

Le mois d’octobre à Montréal commence avec la saison des couleurs.

Je vous avais déjà mentionné que les feuilles commencent à changer de couleurs vers la mi-septembre.

Début octobre, ça y est. Les montréalais profitent pleinement du changement des couleurs !

Et franchement, c’est magnifique.

J’adore regarder ces arbres encore partiellement verdoyants mais dont leur sommet devient progressivement rougeâtre au fil des journées.

J’aime aussi marcher dans les rues et entendre ce bruit des feuilles mortes sous mes pas.

Et vous, aimez-vous ce feeling ?

Avec les nombreux parcs à Montréal, il est facile d’observer la saison des couleurs :

  • inconstestablement, le parc du Mont-Royal est un bel endroit pour y contempler la saison des couleurs,
  • mais bien sûr, il y a également d’autres endroits, tels que:
    • le parc Angrignon,
    • le parc Lafontaine,
    • etc.
  • sans même aller dans un parc, les rues verdoyantes de Montréal revétissent elles-aussi leurs couleurs automnales.
Parc Angrignon à Montréal en octobre par LM Montréal
Parc Angrignon à Montréal en octobre – Photo de LM Montréal

La saison des couleurs est aussi un très bon moment pour sortir de Montréal et profiter de ces couleurs dans la campagne québécoise.

À moins d’une heure de Montréal, on trouve de nombreux parcs pour vous offrir ce spectacle:

  • le mont-Saint-Bruno (au sud de Montréal, dans la région de Montérégie),
  • le mont-Saint-Hilaire (en Montérégie),
  • le mont Saint-Grégoire (lui-aussi en Montérégie),
  • les Laurentides (au nord de Montréal),
  • le mont Rigaud (à l’ouest de Montréal),
  • etc.

Et si vous voulez vous éloigner de Montréal, les possibilités deviennent illimitées ! Pensez à consulter le blog de LM Le Québec pour y puiser des idées de visites.

Bref, où que vous soyez, le spectacle est magnifique !

Mais il faut rapidement en profiter !

Car la saison des couleurs prend fin vers la mi-octobre à Montréal… peut-être un peu plus longtemps selon les températures.

Mais, ce n’est pas tout pour le mois d’octobre à Montréal !

La pomme … toujours la pomme !

Vous vous demandez sûrement s’il y a des vergers à Montréal, non ?

Eh bien non, il n’y en a pas !

On ne peut pas faire d’auto-cueillette de pommes ou d’autres fruits et légumes d’automne à Montréal.

Alors, pourquoi je vous en parle ?

Parce que l’auto-cueillette de pommes est une activité très populaire pour les montréalais et les québécois.

Que ce soit en famille ou entre amis, c’est vraiment l’occasion de sortir de Montréal pour être dans la nature.

Il y a plusieurs endroits popolaires pour cueillir les pommes:

  • la région de Rougemont (à environ 45 – 50 minutes au sud-est de Montréal) est certainement une des régions les plus populaires pour cette activité. 
  • Oka et sa région est aussi un bel endroit pour faire de l’auto-cueillette de pommes.
  • le mont-Saint-Bruno offre, quant à lui, une alternative intéressante avec un verger issu d’une pommiculture durable.

Au-delà de l’auto-cueillette de pommes, vous avez également des activités de dégustation de cidre très populaires à cette période de l’année.

Notre partenaire LM Le Québec a testé la dégustation de cidre et de vin au Domaine de Lavoie et a adoré !

Domaine de Lavoie devant le Mont Rougemont – Photo de LM Montréal

L’Action de grâce

Montréal en octobre, c’est aussi son long week-end de l’Action de grâce.

Cet évènement est peu connu ou répandu en Europe. Il est néanmoins très populaire en Amérique du Nord.

L’Action de grâce est toujours célébrée au Canada le 2ème lundi du mois d’octobre, qui est un jour férié.

Là encore, je vous ai parlé de cette tradition canadienne de l’Action de grâce dans un précédent article.

On la célèbre:

  • en famille ou entre amis, autour d’une bonne dinde et d’une tarte à la citrouille, ou encore
  • pour les plus sportifs, en faisant des activités extérieures, telles que des randonnées.

C’est un peu ce week-end de l’Action de grâce qui clôture en quelque sorte la période estivale ou, tout du moins, la période chaude de l’année. 

Après l’Action de grâce, l’hiver approche doucement 🙂 !

La fête d’Halloween

Si vous venez récemment de vous installer à Montréal, vous vivrez peut-être votre 1er Halloween !

Car, oui,  Montréal en octobre est aussi caractérisée par une autre tradition très populaire au Canada: Halloween.

Halloween a lieu le 31 octobre de chaque année.

Et comment célèbre-t’on Halloween à Montréal ?

Courant octobre, des décorations extérieures de citrouille apparaissent ici et là devant les maisons privées ou encore dans les endroits publics.

Certaines maisons n’ont aucune décoration d’Halloween. D’autres au contraire y consacrent beaucoup d’énergie et de créativité !

Lorsqu’une maison offre une décoration d’Halloween, cela indique aux enfants déguisés qu’ils devraient absolument s’arrêter à cette maison le jour de l’Halloween pour avoir des bonbons.

Halloween à Montréal vu par LM Montréal
Halloween au Marché Atwater à Montréal – Photo de LM Montréal

Car oui, Halloween c’est, avant tout, une fête des enfants.

Un peu avant la tombée de la nuit du 31 octobre, les jeunes enfants se déguisent avec des costumes effrayants (par exemple, à l’image des fantômes, des sorcières, des monstres ou encore des vampires) et vont sonner aux portes souvent accompagnés de leurs parents en demandant des friandises avec la formule : Trick or treat!. Cela signifie « des bonbons ou un sort ! ».

Si les enfants sont très friands de cette tradition populaire pour la grande quantité de bonbons qu’ils collectent cette soirée-là, les adultes célèbrent eux-aussi beaucoup Halloween.

Comment ?

  • certains adultes vont travailler … déguisés ! Mais ils restent néanmoins une minorité à faire cela !
  • les soirées déguisées d’Halloween sont très populaires, les vendredi soir ou samedi soir précédant ou suivant le jour d’Halloween. Si vous aimez les déguisements, c’est le moment de les sortir !

Pour conclure

Si vous habitez à Montréal depuis peu, ce mois d’octobre ne vous laissera pas indifférent !

Montréal en octobre est un mois très actif et agréable, assorti de diverses célébrations traditionnelles en Amérique du Nord.

La saison des couleurs et l’anticipation d’Halloween sont sûrement les évènements qui marquent le plus les expatriés nouvellement installés à Montréal ou au Québec.

De votre côté, que pensez-vous de Montréal en octobre ?

Laisser un commentaire