You are currently viewing 3 règles pour vos vœux de fin d’année au Québec

3 règles pour vos vœux de fin d’année au Québec

Vous pensez qu’il est trop tôt pour parler des vœux de fin d’année au Québec ?

Vous devez lire cet article !

Car oui, si vous êtes européens, vous êtes sûrement habitué à présenter vos vœux pour la nouvelle année au mois de janvier.

Mais si vous habitez désormais à Montréal ou ailleurs au Québec, il sera trop tard ! La tradition est différente.

Alors, savez-vous quand présenter vos vœux de fin d’année et de la nouvelle année au Québec ?

Eh bien, c’est au mois de décembre !

Le mois de décembre est le mois où on l’on se fête naturellement de joyeuses fêtes de fin d’année.

Mais pas seulement !

On présente aussi les vœux pour la nouvelle année.

Et on est d’accord: cette année, on est tous impatient de passer très vite à 2021 !!

Et on se demande même si on va oser présenter nos vœux pour la nouvelle année… vu les résultats de 2020 !

Si vous décidez de le faire :-), voici les 3 règles à respecter pour présenter vos vœux au Québec et au Canada.

Le bon moment pour présenter vos vœux

Traditionnellement, chacun présente ses vœux dès la 2ème semaine du mois de décembre, et jusqu’à Noël.

Vous pouvez envoyer une carte de souhaits en version papier ou, de façon plus contemporaine, une carte de vœux virtuelle, ou encore un simple email !

Si l’histoire vous intéresse, voici l’origine des cartes de vœux !

Quel que soit le format choisi, assurez-vous de faire de sorte que la personne reçoive votre carte jusqu’à environ le 20 décembre.

Si vous optez pour le choix papier, pensez aussi à encourager les artistes ou les commerçants locaux pour l’achat de votre carte, si vous le pouvez.

Les vœux de fin d’année

Pour respecter les convictions religieuses de tous et de chacun, il est de bon ton de fêter « de joyeuses fêtes de fin d’année » plutôt « qu’un joyeux Noël ».

Ceci est particulièrement vrai lorsque vous ne connaissez pas la religion de la personne à qui vous présenter vos vœux.

Si vous savez que la personne est catholique, vous pouvez alors lui souhaiter un joyeux Noël.

Mais dans le doute, souhaitez simplement de joyeuses fêtes de fin d’année.

Comme cela, vous aurez la certitude de n’offenser personne !

Et les vœux de bonne année ?

Dans votre carte de souhaits, il est d’usage de souhaiter de joyeuses fêtes de fin d’année ainsi que de présenter vos vœux pour l’année suivante !

Vous l’avez compris: 1 pierre, 2 coups.

Contrairement à ce qui est fait notamment en France, il ne faut pas attendre le mois de janvier pour présenter vos meilleurs vœux de la nouvelle année à votre boss, à vos collègues, à vos voisins ou encore à vos amis québécois !

Naturellement, lorsque vous rentrez au travail début janvier, vous allez tout de même souhaiter une bonne année à chaque personne que vous allez rencontrer, verbalement or virtuellement.

Mais cela ne va durer que quelques jours, début janvier !

Et c’est tout.

Après, on passe à autre chose. On passe à l’hiver, au ski, au patin, aux soirées près de la cheminée, etc.

La tradition européenne selon laquelle on peut se souhaiter des vœux pendant tout le mois de janvier n’existe pas au Canada ! 

Pour conclure: les vœux de Jacques Brel 

C’est donc le moment:

  • d’acheter vos cartes de souhaits papier ou en ligne,
  • de commencer à les rédiger, et surtout
  • de les envoyer aux personnes à qui vous envisagez présenter vos vœux de fin d’années.

N’attendez pas que le jour de Noël ait lieu, ni que le mois de janvier ai commencé pour envoyer votre carte de souhaits au Québec !

Pour inspiration, j’emprunte ici les vœux de fin d’année de Jacques Brel, que je trouve à la fois bouleversant de vérité et de sagesse :

Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques uns.

Je vous souhaite d’aimer ce qu’il faut aimer et d’oublier ce qu’il faut oublier.

Je vous souhaite des passions, je vous souhaite des silences.

Je vous souhaite des chants d’oiseaux au réveil et des rires d’enfants.

Je vous souhaite de respecter les différences des autres, parce que le mérite et la valeur de chacun sont souvent à découvrir.

Je vous souhaite de résister à l’enlisement, à l’indifférence et aux vertus négatives de notre époque.

Je vous souhaite enfin de ne jamais renoncer à la recherche, à l’aventure, à la vie, à l’amour, car la vie est une magnifique aventure et nul de raisonnable ne doit y renoncer sans livrer une rude bataille.

Je vous souhaite surtout d’être vous, fier de l’être et heureux, car le bonheur est notre destin véritable.

Voeux de Jacques Brel (1er janvier 1968)

Quant à moi, je vais attendre encore quelques jours avant de vous présenter mes vœux de fin d’années car je vais encore être avec vous d’ici le temps des fêtes !

Pour recevoir 75 conseils gratuits pour vous intégrer à Montréal, devenez membre de la communauté de LM Montréal !

Crédit photo: Anniversaire photo créé par freepik – fr.freepik.com

Laisser un commentaire